Temps des Fêtes

La dinde, une volaille toujours à la fête

Si Noël rime trop souvent avec dinde, la tradition culinaire pourrait pourtant se prolonger tout au long de l’année! Riche en protéine et faible en gras, il n’y a aucune raison de bouder cette volaille, bien au contraire. Avec la mise à disposition en épicerie de découpes faciles à préparer, vous n’aurez d’autres choix que de la cuisiner, à votre façon ou à la nôtre. Voyez nos suggestions.

Fer, phosphore, sélénium, zinc, vitamine B3, vitamine B6 ou vitamine B12 : la dinde regorge de vitamines et de minéraux et est rarement allergène. Ce qui ne gâche rien à la fête culinaire que vous lui préparez.

Des atouts santé

Maigre, la viande de dinde s’intègre bien à un régime alimentaire qui vise à prévenir les maladies cardiovasculaires. Sa forte proportion en sélénium lui confère des propriétés antioxydantes des plus intéressantes pour votre santé.

Mais attention, certaines dindes sont vendues « préparées ». En d’autres termes, on leur a injecté un bouillon ou un corps gras afin de les attendrir et d’éviter qu’elles ne se dessèchent à la cuisson. Lisez attentivement les étiquettes, car ces ingrédients ajoutés ne sont pas toujours bons pour la santé. À éviter!

Comment bien la choisir et la conserver?

Dinde ou dindon? Qu’importe, il s’agit de la même volaille. Quant aux appellations « dinde tranchée » ou « tranches de dinde » rencontrées aux comptoirs de charcuterie, méfiez-vous, ces produits sont souvent très salés et contiennent nombre d’additifs alimentaires.

Pour conserver la dinde fraîche dans son emballage d’origine, vous pouvez la placer dans le bas du réfrigérateur. Elle s’y conservera quelques jours. Cuite, elle s’y gardera trois ou quatre jours. Si vous optez pour la congélation, la volaille se conservera un an crue ou trois à quatre mois cuite.

Suggestions culinaires du jour

  • Poitrine ou cuisse de dinde badigeonnée d’une sauce piquante, sur le barbecue ou au four. Les grosses pièces avec l’os doivent cuire pendant presque deux heure
  • Cubes de dinde en brochette, avec morceaux d’oignons, de poivrons et de champignons
  • Dinde en languettes revenues à feu vif dans de l’huile d’olive avec des oignons. Cuire jusqu’à ce que la chair soit bien blanche à l’intérieur. Ajouter d’autres légumes au goût et servir sur du riz ou des pâtes
  • Les os et la peau de la dinde font un bouillon particulièrement savoureux. Réfrigérez et retirez le gras figé à la surface avant de consommer. Ce bouillon peut être congelé

Pour mieux manger pour le plaisir et la santé, branchez-vous à l’adresse suivante : www.protegez-vous.ca

Partagez l'article :

1 commentaire

  1. Fernande
    12 oct 2012

    Merveilleux et plein d’astuce etc.

Soumettre un commentaire

Current month ye@r day *