comment faire des économies à l’épicerie

Trucs et astuces pour faire des économies à l’épicerie

Parmi les résolutions de la nouvelle année, celle de mieux gérer son budget se trouve souvent au haut de la liste des priorités, étant donné que les dépenses d’épicerie occupent une grande part du budget familial. Nous avons recensé quelques-uns des conseils que nous a donnés la nutritionniste et auteure Geneviève O’Gleman lors de sa dernière capsule « Posez-nous vos questions », en direct sur Facebook. Au menu : une foule d’astuces pour vous permettre de faire baisser la facture du panier d’épicerie tout en continuant de bien manger!

5 trucs pour économiser à l’épicerie

1) Manger moins de viande

Il suffit de comparer les prix de la viande et de la protéine végétale pour constater l’écart considérable entre les deux. À titre d’exemple, si vous remplacez chaque semaine deux repas de viande (comme un souper et un lunch) par des solutions de rechange végétariennes, vous économisez environ 250 $ par personne annuellement. Pour une famille de quatre personnes, ce montant équivaut au coût d’une fin de semaine de ski ou d’un petit projet de rénovation.

Astuce moitié-moitié

Besoin d’aide pour intégrer en douceur les protéines végétales dans votre menu? Prenez des recettes classiques comme un pâté chinois ou une sauce à spaghetti, et remplacez la moitié de la viande par des lentilles, du tofu émietté, de la protéine végétale texturée (TVP), du seitan ou du tempeh. Vous diminuerez ainsi le coût de vos repas et ferez de belles découvertes! Essayez ces succulentes recettes classiques réinventées :

Mettre fin au gaspillage

2) Mettre fin au gaspillage

Rien de plus décevant que de devoir jeter des aliments parce qu’ils ont été oubliés dans le fond du réfrigérateur! Pour éviter le gaspillage, prenez l’habitude de réorganiser le contenu de votre frigidaire toutes les semaines en positionnant les aliments qui doivent être consommés rapidement bien en vue et en mettant ceux de plus longue durée à l’arrière. Un autre truc? Avant de déposer des produits dans votre panier d’épicerie, vérifiez leur date de péremption et choisissez ceux dont la date est la plus éloignée.

Une appli anti-gaspillage

Connaissez-vous l’application FoodHero? Grâce à un partenariat avec IGA, cette application vous permet d’économiser tout en luttant contre le gaspillage alimentaire. En effet, vous avez accès aux produits dont la date de péremption approche et qui sont en rabais. Vous pouvez acheter ces articles directement via l’application et les récupérer dans le supermarché IGA ou IGA Extra le plus près.

Pour plus d’informations, c’est par ici!

Astuce pour utiliser vos fruits « moches »

Mettez dans un bac les fruits un peu mous ou abîmés et qui ne seront pas mangés. Lorsque le bac est rempli, déposez les fruits dans une grande casserole, ajoutez un peu d’eau et menez à ébulition. Faites mijoter à feu doux jusqu’à cela donne la texture d’une compote. Idéal pour une compote aux pommes!

3) Privilégier les grands formats

Une stratégie simple et efficace à adopter lors de votre magasinage : choisir les grands formats. Ces produits sont moins coûteux que ceux emballés en formats individuels. Une bonne façon de protéger l’environnement!

Prenez par exemple les portions individuelles d’une marque de fromage comme le P’tit Québec. On parle de 8 portions à 0,62 $/chacune. Voici une comparaison :

  • Brique de 400 g de marque P’tit Québec : 19 portions à 0,47 $/chacune;
  • Brique de 450 g d’une marque maison : 21 portions à 0,29 $/chacune.

Un produit offert en grand format se vend donc deux fois moins cher que le même produit en portions individuelles.

Découvrez la section « Prix Club » pour connaître toutes les offres de produits en grands formats!

4) Planifier le menu de la semaine

Avant d’aller à l’épicerie, assurez-vous de planifier votre semaine. Vous éviterez ainsi de faire des achats impulsifs ou d’acheter plus que nécessaire. Voici quelques pistes pour établir un bon plan de match :

  • Faire un inventaire du frigo et du garde-manger avant de se rendre à l’épicerie, et bâtir son menu de la semaine en conséquence (cela vous permettra d’éviter le gaspillage);
  • Faire une liste d’épicerie en se servant de l’application mobile IGA;
  • Concevoir ou adapter le menu de la semaine selon les produits en solde dans la circulaire. Pour les articles en rupture de stock, demander un bon d’achat différé afin de pouvoir profiter de l’aubaine lorsque le produit sera disponible.

5) Cuisiner plus

Bien que les aliments prêts-à-manger puissent vous dépanner à l’occasion, ils font assurément monter la facture du panier d’épicerie. En évitant les mets préparés et en cuisinant davantage, vous ferez des économies substantielles. Si vous ne voulez pas passer tout votre temps libre à cuisiner, préparez de plus grandes quantités de vos recettes et congelez-en une partie.

Astuce ingrédient polyvalent

Misez sur des aliments polyvalents, qui peuvent être déclinés en plusieurs recettes délicieuses. Un sac de flocons d’avoine de 3 $ vous permettra de concocter toutes sortes de collations et de déjeuners : de la galette à l’avoine aux muffins, en passant par un gruau aux petits fruits.

Voyez ou revoyez la version intégrale de la capsule « Posez-nous vos questions » diffusée initialement le 28 janvier sur notre Facebook IGA, Vive la bouffe. Vous y retrouverez tous les conseils que vous donne la nutritionniste et auteure Geneviève O’Gleman pour faire baisser la facture de votre panier d’épicerie et vous permettre ainsi de bien manger à petit prix.