« Steak de gars » et pommes de terre